S'informer

_____________


Lettre d'information


Ethique
» Paroles de philosophes
» Paroles de théologien
» Message de Justice & Paix
» Paroles d'église
» Message d'évêques
» Paroles de prêtre
» Conférence de carême

Politique
» Discours du président
Économie
» Immigration, trésor oculte
» Immigration dans l'UE
» Immigration pour l'UE

Ouvrages et dossiers
» Enquête journal LA CROIX
» Cette France-là
» Enzo Bianchi
» Immigrants
» État des lieux 2012
» Causes communes 72
» L'invention de l'immigré
» Vivre ensemble
» Atlas des migrations
» Rapport INSEE
» Un imam en colère
» Le Mythe de l’islamisation 

Expertise
   Les experts
» Catherine DE WENDEN

» François HÉRAN
» Gérard NOIRIEL
» Lionel RAGOT
» Maryse TRIPIER
» Patrick WEIL
» Intervenants aux SSF
» François GEMENNE

   Rapports d'experts
» Rapport du CERAS
  • Synthèse
  • Contenu
» Rapport du HCI

» Publication de l'INED
» Rapport du CRID
  • Synthèse
  • Document
» Lettre du CEPII
» Conférences des SSF
  • 85e session
  • Conclusion
  • Session 1997
» Rapport OCDE
» Chiffres et émigration

Qu'as-tu fait de ton frère musulman ?
» Roucou Christophe
» Relations avec l'Islam
» Peur de l'Islam
» Religion musulmane
» Sondage sur l'Islam
» Message du Pape François
» Islamophobie
» Le prêtre et l'imam
» Malek Chebel
» Tareq Oubrou


Qu'as-tu fait de ton frère roms ?
» Amnesty international
» CNDH Romeurope
  • Composition
  • Historique
  • Textes européens
  • Guide
  • Rapport
» Secours catholique
  • Intégration
  • Pas d'amélioration
» Romonfaitquoi
  • Présentation
  • Propositions
» Église catholique

Fantasmes, mensonges et manipulations
» Mensonges et fantasmes du FN
» Fantasmes et manipulations
» Immigration et délinquance
» Mythe de l'Islamisation

Carton rouge
» Étrangers malades
» Enfermement enfants
» Fabrique d'une idée fausse
» Témoignages en préfecture
» Enfants des campements
» Famille en rétention
» Plus de devoirs, moins de droits
» Rapport rétention 2011
» La France et l'étranger


Coups de
» CEDH
» Site sur les migrations
» À la rencontre du frère
» Les cercles de silence
» Capitaine au secours de migrants
» Femmes musulmanes de la LICRA




RESEAU CHETIENS IMMIGRES

J’étais étranger et vous m’avez accueilli"


Le Réseau Chrétien - Immigrés s’est constitué depuis 2000 à Paris autour d’une vingtaine de paroisses et de mouvements proches (Cimade, Secours Catholique, CCFD...), à partir de la communauté de St Merri, qui avait lancé une réflexion pour un changement de regard sur les personnes "sans-papiers", au moment de leur irruption sur la scène publique.
Sous la présidence d’Elena Lasida, l’association, loi 1901, regroupe plusieurs dizaines de bénévoles engagés.

Son objectif est double :

d’une part sensibiliser les communautés chrétiennes, et au-delà l’opinion publique, aux grandes difficultés vécues par les immigrés chez nous et leurs familles en quête d’un titre de séjour, condamnés à vivre - ou survivre - en permanence la peur au ventre dans la crainte d’une expulsion (entre 200 000 et 400 000 personnes selon les estimations officielles)

d’autre part aider concrètement les sans-papiers dans leur cheminement d’insertion.

Il ne s’agit pas de combattre un adversaire, fût-ce de manière pacifique, mais une injustice, où nous avons le sentiment de perdre une part de notre humanité : la violence institutionnelle faite à certaines personnes du seul fait qu’elles n’ont pas de papiers en règle. Le Réseau s’implique dans cet état d’esprit et travaille avec de nombreux mouvements solidaires.

reseau-chretien-immigres@noos.fr
http://reseau-chretien-immigres.org
Siège social : 76 rue de la Verrerie, Paris 4e


  La construction d’un destin partagé

Le repliement a quelque chose de mortifère ; il est contraire à la dignité des personnes, aux interpellations majeures de la situation internationale dont on connaît aujourd’hui la forte résonance, mais aussi tout simplement aux faits à l’époque de la mondialisation et de la crise.

Le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) a publié un rapport intitulé "Lever les barrières : mobilité et développement" (oct. 2009). Il bouscule radicalement les idées reçues. "Il n’existe aucune preuve d’impacts négatifs de l’immigration sur l’économie, le marché du travail ou le budget, alors que les bénéfices ne sont plus à démontrer dans des domaines comme la diversité sociale et la capacité d’innovation... La récession mondiale représente l’occasion de réformer les politiques en la matière" Et le PNUD de proposer des réformes pour faciliter les migrations humaines. Soit le contraire de nos politiques actuelles, inspirées avant tout par un sentiment sécuritaire ou électoralistes, qui stigmatisent l’immigration, au détriment de l’opproche socio-économique.

On assiste à un réel décalage entre la perception commune d’une migration massive et la réalité ; les chiffres en France indiquent un phénomène modeste (moins de 200 000 admissions au séjours chaque année) et constant depuis 30 ans (Insee - Ined 2010 ).

Les migrations apparaissent comme le seul domaine où les Etats, devant la poussée de leurs franges les plus conservatrices, vont à l’opposé de ce que prônent les instance internationales, les économistes et... les Eglises.

Alors quelle société voulons-nous ?

En cette fin 2011, ainsi que vient de le redire Benoît XVI qui appelle à la solidarité de tous avec les réfugiés contraints de laisser leurs affections les plus chères, de même que vient de le rappeler encore l’épiscopat, il s’agit d’un choix de société, revisitons fondamentalement nos orientations et comportements ; au moment où les pouvoirs publics ont tendance à s’enliser dans l’Europe des frontières conjugué avec le tout répressif, attention à la "tentation du repli" (assemblée plénière de Lourdes).

On touche là au vivre ensemble, c’est-à-dire au coeur des valeurs républicaines et de la citoyenneté. L’Europe doit s’accepter positivement comme terre d’hospitalité, au lieu de vouloir contrer l’immigration. Le métissage est inéluctable et fécond ; la diversité, une richesse, qui laisse place à la reconnaissance de l’identité de chacun.

Nous appelons à l’accueil, aux échanges, au partage, au respect des libertés publiques et des droits de tout être humain, à un droit universel à la mobilité.

Le Réseau Chrétien - Immigrés est déterminé plus que jamais, aux côtés des grandes organisations qui oeuvrent dans le même sens, à développer sa contribution à une action de sensibilisation générale et de soutien des immigrés les plus en difficulté.


NOTRE ACTION SUR LE TERRAIN

Nos principales activités dans l’accompagnement des "sans-papiers" sur le chemin de l’insertion sont : la permanence juridique et le cours de français, ainsi que des dîners interculturels appelés "le goût de l’autre".


LA PERMANENCE JURIDIQUE

Il s’agit d’aider, autant que faire se peut, à la constitution des dossiers de régularisation - même si aujourd’hui le blocage administratif est quasiment général
Elle se tient, avec l’appui de la Cimade, 25 rue Fessart Paris 19e (M° Jourdain - ligne 11).

Tous les lundis, de 9h à 12h et tous les mardis après-midi de 14h à 21h.

Elle est ouverte gratuitement à tous, sans RV.

Tél/fax : 01 42 45 65 07

est ouvert à tou(te)s adultes et gratuit

mercredi et jeudi à 18h45 et samedi à 10h30

à la Mairie du 4e place Baudoyer, M° Hôtel de Ville, salle Louis-Philippe 4e étage

Rens. : nathalie.baschet@wanadoo.fr


COURS DE LANGUE DU RCI : 2011-2012

Les inscriptions de rentrée ont eu lieu le mercredi 7 et le jeudi 8 septembre dernier dans les salles de la mairie du 4e arrondissement, comme chaque année depuis l’origine en 2003.
26 personnes se sont d’abord présentées, puis une vingtaine d’autres lors de la première semaine de cours.
Des amis ou les affiches installées en mairie ont informé les apprenants sur les cours de langue proposés par le RCI.
En tout, une cinquantaine de personnes ont ainsi participé aux entretiens / évaluations qui permettent de répartir les inscrits dans des groupes de niveaux différents.
Après s’être réunis, les formateurs ont formé 4 groupes en se basant sur le profil des accueillis. Par rapport aux années passées, nous recevons plus de personnes nouvellement arrivées et qui ont déjà été scolarisées dans leur pays.

La répartition des groupes s’est faite de la manière suivante :

Groupe vert : un cours de « Français langue étrangère » (FLE) débutant
Groupe Bleu : un cours de « Français langue étrangère » intermédiaire »
Groupe jaune : un cours d’ « écriture et lecture » niveau 1
Groupe orange : un cours d’ « écriture et lecture » niveau 2


Les cours ont commencé le mercredi 14 septembre 2011.

Comme chaque année, nous proposons 3 cours par semaine (v. plus haut), à suivre régulièrement.

L’équipe pédagogique

Elle est constituée de 11 formateurs présents chaque semaine ainsi que 2 formateurs remplaçants.
5 d’entre eux sont venus par « Espace bénévolat ».

L’engagement d’un formateur se fait sur une année au minimum. Il est nécessaire d’assurer un cours par semaine, de communiquer de manière régulière avec les 2 autres personnes responsables d’un même groupe, de façon à établir une vraie cohérence dans la progression de l’apprentissage, et de participer aux 4 réunions annuelles de l’équipe.

Les moments de détente partagés

Un pot/galette des rois intervient en janvier ainsi qu’une visite culturelle et un pique-nique convivial au printemps.

Nous sommes attentifs à offrir une formation proche des besoins concrets des apprenants, mais aussi à créer un lieu d’accueil et de « socialisation » des migrants en situation précaire sur le territoire français. Les échanges entre les personnes de chaque groupe sont riches et accueillis dans un climat de confiance. Les heures de cours représentent des moments privilégiés pour développer une confiance en soi à travers une évolution dans l’apprentissage de la langue et des codes de la culture française.

LES DÎNERS DU "GOÛT DE L’AUTRE"

Nous proposons des dîners de rencontre entre migrants et français. Chaque dernier jeudi du mois, des français et migrants (souvent venus par les cours de langue du RCI) partagent un repas dont le menu au protocole classique propose un plat principal préparé par un étranger selon une recette de son pays. Les repas sont confectionnés dans une cuisine de la Mairie du 4e mise à notre disposition par Madame Bertinotti (Maire). C’est l’occasion de partager un repas préparé avec soin dans une ambiance conviviale.

Les membres des cours, et désormais de plus en plus des immigrés venus de l’extérieur, peuvent ainsi passer une soirée dans un lieu de confiance, échanger avec des Français, parler librement. Tous ont la possibilité de découvrir des plats d’une autre communauté que la sienne.
Notre objectif est aussi et surtout d’initier la découverte de l’autre, au-delà des représentations habituelles.

Au début juillet, pour clore l’année, a lieu une soirée réunissant tous les participants aux dîners. Nous pouvons noter chez tous les « dîneurs » un très grand plaisir de se retrouver.

Le souhait est de faire connaître encore plus largement ces moments de rencontre privilégiés.

Quel délicieux succès ces dîners !

Nathalie BASCHET Coordinatrice

LES CERCLES DE SILENCE

Les membres du RCI participent largement aux cercles de silence, pour attirer l’attention sur la situation indigne faite aux migrants sans titre de séjour (centres de rétention).

Celui de Paris se réunit, depuis plusieurs années sans discontinuité, le 3e vendredi de chaque mois, place du Palais Royal, de 18h30 à 19h30.

Les membres du RCI participent largement aux cercles de silence, pour attirer l’attention sur la situation indigne faite aux migrants sans titre de séjour (centres de rétention).

Celui de Paris se réunit, depuis plusieurs années sans discontinuité, le 3e vendredi de chaque mois, place du Palais Royal, de 18h30 à 19h30.

Rencontre avec Alain Richard, initiateur des cercles de silence

La soirée a eu lieu dans l’église St Merri à Paris

Quelques extraits du frère Alain Richard :

Le silence est un luxe, savourez-le ; il permet d’être soi-même et fait ressortir la force de son intériorité.

Levons-nous, on n’a rien sans rien, le risque zéro est un leurre (Jésus est-il mort dans son lit ?)

Développons notre capacité d’indignation, mais ne haïssons jamais.

La non-violence (comme le jeûne) éveille la conscience, désarme l’oppresseur.
Le respect de l’adversaire l’humanise.

Haut de page


Agir

_____________


Actions et propositions
des réseaux de solidarité

  Les réseaux de solidarités

» CCFD
» CERAS
» CIMADE
» CRID
» SNPM
» FTA
» GISTI
» LDH
» RCI
» Secours Catholique
» ANAFÉ
» SRI
  • Mission
  • Textes
  • Livres

  Propositions
» Inventer une politique d'hospitalité
» Réforme sur le droit d'asile

  Outils d'éducation
» Musée de l'immigration
  • Les grandes questions
  • Le projet
» Boutiques
» Pédagogiques de CCFD
» Campagne du CCFD
» Outil des écoles
» Le guide de la CIMADE
» Manuel de l'enseignant
» Exposition Demain le monde
» Site modèle Migrations
» À la rencontre du frère

» Université d'été de la SI
» Centre de formation FTA

  Outils d'animation et de sensibilisation
» La SSI
» Festival Migrant'Scène
» Droits des Roms
» Film MONTBELIARD
» Film CARAVANE 55
» Film LITTLE SENEGAL
» Film SAGA DES IMMIGRES
» Artiste Slam

» Soirée débat

» Festival cinéma et migration


Actualités et événements
» Oser la Fraternité

» Festival Migrant'scène
  • La Pirogue
  • Les éclats
  • Terraferma
» JMMR 2012
» Projet de loi
» JMMR 2013

» Journée Mondiale du Migrant 2014
  • Présentation
  • Affiche
  • Tract
  • Message du Pape

Événement du mois d'avril
» Apprendre à vivre ensemble en Europe

Construire ensemble une Europe fraternelle
» Présentation

Pour une nouvelle politique
» Évêques de France
» CCFD
» Secours Catholique
» CIMADE
» EMMAÜS
» FTA
» DPPDM
» Cardinal Veglio
» Circulaire régularisation
» Accueil des migrants

Plaidoiries
» Protégeons les enfants
» Polémique sur les étrangers
» Accueil dans la dignité

Dialogue interreligieux, chemin de la fraternité
» Musulmans et chrétiens solidaires
» Les Etats Généraux contre le radicalisme religieux
» L’Esprit d’Assise
» Association Coexister
» Questions et réponses sur l'Islam
» Témoignages d’une intellectuelle algérienne Karima Berger


Qui sommes-nous ? Contact    Flux rss  
quastufaitdetonfrere.com © 2017